Open Source ou libre ?

Logiciel libre ou Open Source, la différence n’est pas très bien connue, voici un petit article pour vous aider à y voir plus clair.
Dans son sens premier, « logiciel libre  » désigne un logiciel dont la licence garantit l’accès au code source, son utilisation, sa modification et sa (re)distribution sans contrainte. C’est un terme très peu restrictif et qui englobe donc les logiciels Open Source. Ce terme, issu de la langue anglaise est ambigu, car il désigne en anglais un logiciel gratuit et/ou avec une licence dite  » libre « .
En français le caractère  » libre  » d’un contenu ne décrit en rien sa valeur marchande (même s’il est généralement disponible gratuitement, grâce au droit de redistribution), mais il est quand même ambiguë. En effet, dans le langage courant, le  » libre  » désigne généralement du contenu sous licence Open Source avec « copyleft », comme la GPL, CC-BY-SA… Cela s’applique également à toute la philosophie et aux valeurs qui y sont associées (notamment à la GPL).
Nous utiliserons le sens strict du terme « libre ». (c-à-d qui garantit les 4 libertés).
Pour faire simple, un logiciel Open Source est libre mais l’inverse n’est pas nécessairement vrai. De plus il est important de noter que certaines licences Open Source permettent de générer des codes dérivés propriétaires (permettant ainsi aux entreprises d’utiliser des codes Open Source pour implémenter leurs propres programmes).
Exemples :

Pour illustrer la différence entre le sens usuel du terme libre, et l’Open Source, voici un petit tableau récapitulatif.

Logiciel Open Source (Licence) Logiciel libre (Licence)
Mozilla Firefox (Mozilla) Mozilla Thunderbird (GPL)
PuTTy (MIT) FileZilla (GPL)
FreeBSD (BSD) VLC Media Player (GPL)
Chromium (BSD) 7zip (LGPL)